Photographies de la vie quotidienne à Tenos par Daniel Boissonnas Frédéric

Photographies de la vie quotidienne à l'île de Tenos par Daniel Boissonnas Frédéric du début du XXe siècle

Photographies de la vie quotidienne à Tenos par Daniel Boissonnas Frédéric

Frédéric Daniel Boissonnas (1858-1946) est issu d’une famille suisse de photographes. C’était un randonneur passionné, il voyagea avec le savant grec Daniel Baud-Bovy qui fut recteur à l’école des Beaux-Arts de Genève.

Ils ont fait le tour de la Grèce, de l’Épire au Péloponnèse et d’Ithaque à l’Olympe et au Mont Athos ainsi qu’à l’île de Tenos. Boissonnas et Baud-Bovy ainsi que le chasseur grec Christos Caccalos ont été les premiers à gravir Myticas, le sommet de l’Olympe en août 1913.

Boissonnas a représenté la Grèce dans son unicité translucide que lui a léguée la lumière. Grâce à sa passion, son talent et sa sensibilité, un nouveau regard sur les monuments, les gens et les paysages a rappelé l’harmonie qui a toujours existé dans cet espace. La lumière, les paysages, l’histoire et les hommes sont unis dans une empreinte unique, qui enseigne le respect de l’autre, quelque chose qui, un siècle plus tard, a déjà été perdu. La simplicité dorique marque les personnages alors qu’ils se dressent contre les paysages lyriques, une vigueur dorique enveloppe les monuments dont la blancheur scintille de manière ludique lorsque la lumière brille directement au-dessus d’eux; tout baigne dans la splendeur ionique.

Photographies de la vie quotidienne à l'île de Tenos par Daniel Boissonnas Frédéric du début du XXe siècle
Photographies de la vie quotidienne à l'île de Tenos par Daniel Boissonnas Frédéric du début du XXe siècle
Photographies de la vie quotidienne à l'île de Tenos par Daniel Boissonnas Frédéric du début du XXe siècle
Photographies de la vie quotidienne à l'île de Tenos par Daniel Boissonnas Frédéric du début du XXe siècle
Photographies de la vie quotidienne à l'île de Tenos par Daniel Boissonnas Frédéric du début du XXe siècle